Le mas jambost


soutien

0 appréciations
Hors-ligne
Cette décision est injuste et la méthode inacceptable.
J'enseigne en arts appliqués à La Souterraine. La proximité des filières du Mas Jambost et le dynamisme de l'équipe pédagogique nous ont permis d'élaborer de nombreux projets depuis des années (bois, tapisserie, céramique, modeleur).
La diversité et la mise en commun des savoir-faire sont des conditions indispensables aux métiers de la création. Cette plateforme artisanale doit donc impérativement être conservée : c'est le socle du bon fonctionnement d'un artisanat fort et encore présent en Limousin.
Vous avez tout mon soutien, bon courage.
florence dousson



Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 83 autres membres