Le mas jambost


Soutien résolu des parents FCPE

0 appréciations
Hors-ligne
Les parents d'élèves de la FCPE de Haute-Vienne ont été scandalisés par l'annonce du recteur de l'académie de Limoges de la fermeture du Lycée Professionnel Le Mas-Jambost pour la rentrée de septembre 2012.

Quel respect porté aux élèves qui, par une simple mesure administrative, devraient être répartis aux quatre coins de la région à la rentrée prochaine ! Quelles charges supplémentaires pour les familles qui devront faire face à des frais importants de transport et d'hébergement ? Combien d'élèves risquent d'abandonner des études qu'ils avaient pourtant choisies et dont on aura supprimé les filières ?

Comment ces élèves pourront-ils se projeter dans l'avenir si les filières qu'ils souhaitent suivre ne leur sont plus accessibles ?


Comment ces jeunes pourront-ils avoir confiance en eux puisque le message envoyé est clair : "votre éducation coûte trop cher" !

Cette nouvelle attaque fait suite à un démantèlement en règle que subit la voie professionnelle de l'Education Nationale (suppression du Bac Pro 4 ans, …).
L'Education est un service public indispensable dans une société juste et équilibrée.
Ce n'est qu'en luttant tous ensemble, enseignants, parents, lycéens, citoyens que nous pourrons la défendre.


Dernière modification le 16-01-2012 à 01:30:11

Dernière modification le 16-01-2012 à 01:42:24

Dernière modification le 16-01-2012 à 12:03:36

Dernière modification le 16-01-2012 à 12:04:43

0 appréciations
Hors-ligne
« L'académie de Limoges ne participait pas jusqu'à présent de manière très volontariste et très visible à la politique nationale », estime le recteur, qui souhaite désormais une participation « constructive ».
Supprimer le Mas-Jambost est sans doute la "punition et la" participation constructive" du recteur à la politique nationale

0 appréciations
Hors-ligne
Appel à tous les parents d'élèves du Mas Jambost.

Vendredi soir à l'AG au lycée nous n'étions pas très nombreux, mais il faut que nous nous structurions un peu.
Notre refus de fermeture et de transfert exprimé en même temps que ceux de nos enfants (élèves) et que ceux des enseignants, ouvriers, administratifs de l'établissement doit montrer la présence des parents.
Je propose la formation d'un comité d'action de parents d'élèves, ce qui permettra de se regrouper, se réunir, et organiser notre riposte en tant que parents, associés aux autres actions des enseignants et élèves.
Roland

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 83 autres membres